Association EPAL : animation quotidienne adaptée dans le Finistère

Plan du site Imprimer
EPAL ASSOCIATION (Accueil)

Epal Asso,

vos loisirs et vos vacances dans le Finistère !

Espace privé

Mot de passe oublié

Contactez-nous 02 98 41 84 09

Le Sémaphore du pays de Brest : Brest Métropole et Lesneven

Le Sémaphore est une structure d’accueil et d’animation destinée à accueillir toute personne handicapée mentale, motrice et malade psychique stabilisée disposant d’un degré d’autonomie qui permet de s’intégrer dans un groupe et/ou dans le travail.

Depuis son ouverture en janvier 2004, le Sémaphore rencontre un vif succès.

Les activités proposées couvrent une large palette allant de visites d’ateliers d’insertion à des sorties telles des concerts, piscine, … des initiations au conte, des ateliers cuisine, de l’informatique…..

Le Sémaphore est maintenant présent plus largement grâce à deux entités suite à l'ouverture de Lesneven (plaquette à télécharger ci-dessous).

Quelques jours par mois, le Sémaphore, avec l'appui de partenaires locaux (Mutualité, MPT), propose une animation à Landerneau.

Pour toutes ces activités et pour recevoir le programme (voir le programme en ligne et à télécharger en bas de cette page).

Contactez-nous au 02 98 80 44 63   

  • Denise LE LAY, responsable de l’organisation générale des Sémaphores
  • Anne-Hélène SAILLOUR, responsable du Sémaphore de Brest Métropole
  • Stan ALAN, responsable du Sémaphore de Lesneven
  • Aurélie MORVAN, responsable du Sémaphore de Quimper Cournouaille

 

Voir la vidéo de présentation du Sémaphore de Brest Métropole

lien

Programmes du Pays de QUIMPER

Programmes du Pays de BREST

Programmes du Pays de LANDERNEAU

Programmes du Pays de LESNEVEN

En savoir plus

Un peu d'histoire (pas très ancienne !)

Le projet, né d’une volonté commune d’associations, de familles, d’institutions, évolue depuis l’année 2001, et réunit autour de lui les différents partenaires concernés par ce projet.

La réflexion a demandé du temps et de nombreuses réunions. Le but était d’élaborer un projet commun tout en tenant compte des particularités et des besoins de chacun, partageables ou spécifiques, et visant la mise en synergie des moyens.  

Le Comité de réflexion a élaboré un projet visant à faciliter les échanges, les rencontres et l’intégration des personnes handicapées adultes au sein de la société.

En 2003, « Année européenne du Handicap » le Conseil Général décide de soutenir ce projet et accorde une première subvention de 15.000 euros et l’association EPAL est chargée de la mise en œuvre du projet.

En octobre 2003 un local est trouvé en  centre ville de Brest. Une responsable de site est embauchée en novembre et en décembre les premières activités sont proposées.

Ainsi, de 2004 à 2007, le Sémaphore du pays de Brest développe ses projets et connaît un vif succès avec une progression constante de fréquentation.

C’est alors que d’autres besoins émergent, pour une population vivant en zones rurales, en nord Finistère.

L’association EPAL dépose donc un dossier, répondant ainsi au 3ème schéma Départemental du Conseil Général du Finistère en faveur des personnes handicapées.

Inscrit dans ce nouveau schéma, bénéficiant d’une subvention complémentaire, nous ouvrons à temps partiel deux autres Sémaphores : l’un implanté à Saint Renan et l’autre à Lesneven, dès la fin 2007.

 

Une action en évolution en Pays de Brest

Le Sémaphore est une structure d’accueil et d’animation destinée à accueillir toute personne handicapée, mentale, motrice et malade psychique stabilisée, rencontrant des difficultés d’intégration dans la vie sociale mais disposant d’un degré d’autonomie qui permet de s’intégrer dans un groupe.


Ainsi, elle accueille des personnes inaptes au travail, des personnes vivant seules, au sein de leurs familles ou accueillies en foyer, des ouvriers salariés d’ESAT (Etablissements et Services d’Aide par le Travail) et d’Ateliers Protégés, ainsi que des personnes retraitées handicapées.


Progressivement ces personnes adhèrent au Sémaphore. Elles viennent principalement pour développer un réseau de relations en dehors du milieu familial et pour participer à des activités de loisirs.


Dans la classe d’âge de 18 à 64 ans, les adhérents sont en majorité de sexe masculin et souffrent d’isolement. Ils sont à la recherche d’un réseau de relations et d’un projet individuel qui leur permettent de s’intégrer dans la société soit par le travail (salarié ou bénévole) soit par des activités de loisirs choisies. Un rythme de vie, un accompagnement et un réseau de relations sont recherchés.